Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

40 événements pour 40 ans de musiques actuelles

le - - Culture et loisirs

40 événements pour 40 ans de musiques actuelles
Billet du concert de 1978 à Fourvière

La Ville de Lyon s'est fendue d'un programme annuel de célébrations des musiques actuelles. Un drôle de retournement quand on connaît un peu l'histoire des musiques amplifiées dans la capitale des Gaules. En effet, c'est peu dire que les relations ont été complexes et parfois même houleuses entre les instances municipales et les amateurs de rock'n'roll, qu'ils soient organisateurs de concerts ou public.

Ainsi, la Ville fête donc « 40 ans de musiques actuelles » en prenant comme point de départ un concert mythique au théâtre antique de Fourvière qui avait réuni, à l'époque, Starshooter, Marie et les Garçons, Electric Callas pour les groupes lyonnais et Téléphone et Bijou pour les pointures nationales. Elle fête aussi les 30 ans du Transbordeur, ouvert en janvier 1989 juste après la fermeture du Truck, salle ouverte à Vénissieux en 1987, où sont passés tous les bons groupes de l'époque, Nick Cave and the bad seeds, Pixies, pour ne citer qu'eux et qui est redevenu un lieu de musique puisque Bizarre ! y a élu domicile.

Sans oublier les 20 ans d'Arty Farty et la prochaine ouverture de la nouvelle SMAC régionale, baptisée S2M (pour Scènes de musiques métropolitaines). Une SMAC (acronyme pour Scène de musiques actuelle) d'un nouveau genre puisqu'elle réunit quatre structures existantes et différentes : le Périscope, le Marché-gare, Bizarre ! et l'Épicerie moderne, et qui a mis trois ans à se construire et sera officiellement lancée en janvier 2019.

Tandis que Grrnd Zero a enfin trouvé un point d'ancrage à Vaulx-en-Velin et que la nouvelle salle installée dans les locaux d'une ancienne papeterie devrait ouvrir ses portes à la fin de l'année après 3 ans et demi de travaux réalisés par plus 800 bénévoles. À noter également, les travaux de rénovation du Marché-gare qui vont permettre d'accueillir le public dans de meilleures conditions et qui donnent lieu à L'échappée sauvage, une programmation hors les murs le temps du chantier.

La Ville a donc répertorié 40 événements tout au long de la saison, de l'exposition « Les nouveaux sauvages » qui se tient actuellement aux Halles du faubourg, le nouveau lieu éphémère ouvert dans le 7e arrondissement il y a deux semaines à l'ouverture d'un fonds d'archives discographiques en mai 2019 en passant par la première édition du festival Wintower, porté par l'association Woodstower. Tout un programme !

Informations : lyon.fr.culture




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer