Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Bien-être au travail : Bjorg, Bonneterre et Compagnie montre l'exemple

le - - Économie

Bien-être au travail : Bjorg, Bonneterre et Compagnie montre l'exemple

Opérationnel en novembre prochain, le nouveau siège de Bjorg, Bonneterre & Compagnie à Saint-Genis-Laval, dénommé La Ruche, devrait obtenir la certification WELL, centrée sur la santé et le bien-être au travail. Une première en France.

« Des gens heureux au travail sont des gens qui bossent mieux. C'est la base de la performance économique », dixit Daniel Tirat, le directeur général de Bjorg, Bonneterre et Compagnie, le leader de l'alimentation bio en France, une entreprise certes avec une éthique, une « philosophie » particulière mais qui n'en reste pas moins soumise à des résultats financiers. Et son business se porte plutôt bien : 480 salariés, 362 M€ de chiffre d'affaires (2017), soit 50 % de croissance depuis 2014.

La filiale du groupe néerlandais Wessanen s'offre un nouveau siège, en cours de construction sur le site actuel de Saint-Genis-Laval. La Ruche - c'est son nom choisi par les salariés eux-mêmes - veut être exemplaire en termes de santé et de bien-être au travail, grâce à la certification WELL. Lancée en 2014, celle-ci introduit de nouvelles normes concernant le bien-être des salariés en entreprise, prises en compte dès la conception du bâti.

Référentiel basé sur la mesure de l'environnement bâti, il s'appuie sur 7 thématiques, les pré-requis de la certification : l'air, l'eau, l'alimentation, la lumière, l'activité physique, le confort et l'esprit. Bjorg, Bonneterre et Compagnie vise l'obtention de la certification WELL « New and existing Buildings » qui conjugue certification du bâti et de l'aménagement intérieur ; elle serait la première entreprise certifiée en France, l'une des pionnières en Europe.

Respect du cycle circadien et éco-pâturage

Concrètement, le cabinet d'architecture a intégré ces thématiques dans chaque aspect du « fonctionnement » du bâtiment. Quelques exemples : utilisation de matériaux exempts de composés organiques volatils pour la qualité de l'air, conception des ouvertures permettant un contrôle des éblouissements, le respect du cycle circadien (équilibre lumière naturelle et artificielle), sondes et détecteurs de présence pour une lumière moins énergivore, système spécifique de plafond pour la réduction des bruits intérieurs, salle de sport de 100 m2, épicerie, « place du village » : lieu de partage aux heures du repas…

L'aménagement intérieur n'est pas en reste : hauteur et distance des ordinateurs, possibilités de réglages des sièges, installation de 30 % de postes en version travail assis-debout… Tout comme les aménagements extérieurs qui prévoient potager, vergers, promenades extérieures, jardin zen sur le toit, ruches et éco-pâturage par des moutons pour entretenir les pelouses.

La Ruche : points de repères

Surface du terrain : 3 hectares

Surface des bâtiments : 5 400 m2 (dont 400 m2 de réserve)

Promoteur : Groupe Cardinal

Architecte : William Vassal (cabinet Z Architecture)

Conseil et ingénierie environnementale : Green Affair

Fin juillet 2018 : livraison des bâtiments

Novembre 2018 : emménagement des collaborateurs, après aménagement intérieur

Printemps 2019 : achèvement définitif de La Ruche, après démolition des anciens bâtiments de bureaux et aménagements extérieurs.

1er semestre 2019 : audit de certification WELL




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide