Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Chaussan : l'école du Loup, en passe d'être labellisée Développement Durable

le - - Balcons du Lyonnais

Chaussan : l'école du Loup, en passe d'être labellisée Développement Durable

Arrivé au poste de directeur il y a quatre ans, Bruno Vacelet a mis en place différentes actions environnementales permettant ainsi à l'école du Loup de prétendre au label E3D (Ecole en Démarche de Développement Durable).

Ce label sert à mettre en valeur les actions déjà en place, et notamment à aller plus loin dans l'implication des familles et aussi dans la coordination avec les différents partenaires (mairie, collectivités locales, associations) afin de travailler tous ensemble. La démarche est faite auprès de l'Education nationale.

Composé de trois niveaux, l'obtention du premier (engagement) sera validée d'ici le début de l'année. « Pour aborder le niveau 2 (approfondissement), il faudra mettre en place un comité de pilotage avec les enseignants, parents d'élèves, personnel de l'école, représentants des collectivités territoriales, pour planifier les actions et faire en sorte qu'elles perdurent dans le temps », explique le directeur.

Concernant les actions mises en place, un seau à compost est disposé dans toutes les classes. Les élèves du CM1/CM2 les ramassent toutes les semaines et mettent le contenu dans le composteur. Totalement autonomes, ils gèrent le roulement sans l'intervention de l'enseignant.
Dans la classe de Bruno Vacelet, ce dernier a fait le choix de ne pas utiliser de stylo Bic mais uniquement des crayons à papier ou de couleurs. Mis en place cette année, ce choix permet de réduire ces plastiques non recyclables. De plus, toutes les feuilles utilisées sont en papier recyclé.
Egalement prise en compte pour l'obtention du label : la solidarité, avec des actions de recyclage solidaire comme les cartouches récoltées par Jeunesse en Plein Air, ou encore la collecte du matériel scolaire pour une association humanitaire.

Et puis « une fois par mois, toutes les classes effectuent une rando commune pour remettre les enfants dans la nature », explique Bruno Vacelet. Lors de ces randos, les pique-niques, préparés par ce dernier, sont zéro déchet. Les classes transplantées sont toujours à dominante environnementale ; la prochaine en juin mènera les élèves du CM1/CM2 dans le Pilat, à vélo, visiter une ferme en agriculture bio à Longes, et au musée de Saint-Romain-en-Gal. « Il y a deux ans, douze parents nous ont accompagnés à vélo et huit autres ont participé à la logistique (cuisine, rangement). Leur implication est vraiment un bon point pour nous. »




. CORRESPONDANT

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer