Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Concert de Chante-Fontaine à Pomeys : une apothéose

le - - Territoires - Monts du Lyonnais

Concert de Chante-Fontaine à Pomeys : une apothéose

Apothéose : tout bien pesé, c'est le seul mot susceptible de restituer ce qui se passa dans l'église Saint-Martin de Pomeys ce samedi 7 avril sur le coup des 23 h, lorsque, comme un seul homme, toute l'assistance se leva pour ovationner la chorale Chante-Fontaine qui la saluait au terme de son concert.

Il faut dire que ce n'était pas un concert comme les autres. Il célébrait le 30e anniversaire de la chorale villageoise et les responsables avaient bien fait les choses : répertoire varié (folklore, gospels, chants sacrés, bel canto, variété, etc.), interprétations rigoureuses, tenues élégantes… Rien n'avait été négligé pour honorer l'événement.

Entre deux parties chantées d'égale qualité, un intermède musical avait été ménagé avec le concours de Décaphone, l'école de musique des Monts du Lyonnais. Violon et violoncelle rivalisèrent de virtuosité pour charmer un auditoire particulièrement qualifié pour apprécier. Les deux artistes eurent eux aussi leur part au triomphe.

Chaque chant de la chorale fut chaleureusement accueilli, certains d'entre eux par les tonnerres d'applaudissements d'une église comble, mais nous l'avons dit : le sommet fut atteint à la fin, avec une standing ovation que les témoins ne sont pas près d'oublier ! Et les acteurs de la soirée non plus, les chefs de chœur Marie-Pierre Grégoire et Pierre Thollet en particulier.

Mais ce n'est pas tout…Pour la troisième année d'affilée en effet Chante-Fontaine proposait un second concert le lendemain, dimanche 8 avril : même lieu, même répertoire … et même succès. Il y avait pourtant une différence : l'intermède était ce jour-là assuré par une chorale de circonstance constituée par les enfants des écoles de Pomeys. Sous la direction de leurs institutrices, les écoliers conquirent une assistance particulièrement attentive à leur prestation. Et là encore les voutes de l'église résonnèrent longuement des acclamations.

Oui, vraiment, on peut le dire : il y eut, ce week-end, dans l'église de Pomeys, comme une réplique de la Mélodie du bonheur !




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer