Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Jean-Luc Raunicher : « Au service des entreprises »

le - - Économie

Jean-Luc Raunicher : « Au service des entreprises »

Le président du Medef de Haute-Savoie succède à Patrick Martin, à la présidence régionale de l'organisation patronale.

Elu il y a deux ans à la présidence du Medef Haute-Savoie, l'entrepreneur haut-savoyard Jean-Luc Raunicher vient d'être élu à la présidence régionale de l'organisation. Il y succède à Patrick Martin, qui vient en effet d'endosser des responsabilités nationales en devenant président délégué du syndicat patronal aujourd'hui présidé par Geoffroy Roux de Bézieux. Patrick Martin conserve un œil sur le Medef régional puisqu'il en sera le premier vice-président délégué.

Jean-Luc Raunicher ne s'en cache pas, sa candidature est une conséquence directe de la campagne nationale qu'a mené son prédécesseur l'an dernier. « Je suis déjà membre du bureau du Medef Auvergne-Rhône-Alpes et j'ai suivi à partir de septembre dernier la candidature de Patrick Martin à la succession de Pierre Gattaz. A l'époque, nous avions discuté assez librement de son hypothétique succession à la région et j'avais fait part de ma disponibilité ». C'est ainsi que Jean-Luc Raunicher a peu à peu construit sa campagne, au fur et à mesure que se développait celle de Patrick Martin. Ce dernier a plaidé pour un Medef de terrain, proche des territoires, et son message n'a pas laissé indifférent puisqu'il a fait partie du dernier trio de candidats avec Geoffroy Roux de Bézieux et Alexandre Saubot. Mais un vote, purement consultatif, du conseil exécutif du Medef, ne lui attribuait que 5 voix sur 45. « Il a alors eu la sagesse de se retirer pour rejoindre Geoffroy Roux de Bézieux, qui a été élu confortablement », commente Jean-Luc Raunicher.

En Auvergne-Rhône-Alpes, la candidature du président du Medef Haute-Savoie s'est imposée au fil des mois, au point de créer le consensus : il n'y a pas eu d'autres candidats.

Le dirigeant de Promedif s'organise maintenant pour partager son temps entre Lyon (au moins deux jours par semaine), et Annecy, puisqu'il reste président de la Haute-Savoie. Ses talents d'animateur d'équipe vont être sollicités puisque le Medef Auvergne-Rhône-Alpes est avant tout « une instance coordinatrice, explique-t-il. Il regroupe 12 Medef territoriaux et 30 branches professionnelles. Les entreprises adhèrent aux Medef territoriaux. Le Medef Haute-Savoie emploie 35 personnes en direct et près de 90 avec les organismes de formation qui en dépendent directement ; l'équipe du Medef Auvergne-Rhône-Alpes compte 14 personnes. L'échelon régional est là pour synthétiser, relayer, coordonner, et mener quelques actions spécifiques en matière de formation, d'accompagnement à l'international, d'appui aux entreprises pour des levées de fonds et de soutien pour celles qui ont du mal à recruter ». Il aura en outre, bien sûr, la charge de représenter le monde patronal auprès des instances régionales.

Il y défendra, comme Patrick Martin, la vision d'un Medef proche des territoires et de ses adhérents (« nous sommes une association au service des entreprises, pas une institution ! » - et attaché à évoluer en modifiant gouvernance, organisation et financement. Tout cela dans un contexte national plutôt favorable, reconnaît-il : « les réformes engagées par Emmanuel Macron vont globalement dans le bon sens, même si nous restons attentifs. Nous passons d'un Medef de combat à un Medef de propositions ».




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer