Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Lumière et le Comoedia reçoivent le prix Europa Cinéma

le - - Culture et loisirs

Lumière et le Comoedia reçoivent le prix Europa Cinéma
Nicolas SPIESS - Marc Bonny et Claude-Eric Poiroux, fondateur d'Europa Cinéma

Lundi 26 novembre, deux exploitants Art et Essai lyonnais ont reçu conjointement le prix Europa Cinéma, Les cinémas Lumière et Le Comoedia. C'est la première fois qu'Europa Cinéma, sorte de « CNC européen », remet un double prix.

Cette année, cette prestigieuse récompense, décernée en 2017 à Lionello Cerri pour son travail à Milan, vient à Lyon qui est doublement récompensée par le Prix de l'entrepreneur art et essai de l'année. Le cinéma d'art et essai est en progression sur Lyon, alors que les multiplexes des grands groupes sont plutôt à la peine.

Faut-il y voir un signe des temps, de la concurrence de la VOD, de Netflix, et par contrecoup un retour dans les salles Art et Essai : « Le cinéma est un commerce de l'offre », déclarent dans les mêmes termes Sylvie Da Rocha et Marc Bonny, respectivement directrice générale des cinémas Lumière et patron fondateur du Comoedia.

En 2015, l'Institut Lumière, par l'intermédiaire de la société Cinémas Lumière, a rouvert la Fourmi, salle de cinéma du 3e arrondissement fermée depuis quelques années, et a racheté, rénové et relancé les CNP Terreaux et Bellecour, menacés de fermeture.

Les récompenses tombent à point nommé pour le Comoedia, qui est un ancien cinéma UGC fermé par le groupe français en 2003, et rouvert en indépendant en 2006 sous la forme actuelle. Il boucle sa première année à 9 salles, après en avoir ouvert trois nouvelles : « Nous allons finir 2018 en progression de 20 %, se félicite Marc Bonny, avec un chiffre d'entrées autour de 385 000. Nous sommes dans la fourchette haute de ce que nous avions escompté…».

Les deux exploitants que sont Lumière, (société privée créée et soutenue par l'institut Lumière) et le Comoedia totalisent 10 % des entrées annuelles de l'agglomération. Ce qui témoigne du goût de cinéma des Métropolitains pour ces salles qui diffusent 70 % de films Art et Essai.




Eric SÉVEYRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer