Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

A la vie, à la mort ! (Mes Frères, du Caladois Bertrand Guerry, au cinéma)

le - - Culture et loisirs

A la vie, à la mort !    (Mes Frères, du Caladois Bertrand Guerry, au cinéma)
DR - Thomas Guerry, Sophie Davout, David Arribe

Plusieurs mondes et thématiques s'entrecroisent dans Mes Frères, oeuvre forte et ambitieuse, premier long métrage de Bertrand Guerry, qui se dit lui-même "jeune cinéaste de 45 ans".


Bertrand Guerry, ancien premier assistant de Gaël Morel, d'Eric Guirado ou encore de Jean-Pierre Sinapi... a décidé de se colleter avec ses propres univers : la fratrie : "un thème que nous voulions développer tous les deux avec mon frère Thomas" ; il y a aussi le handicap que B.Guerry a beaucoup filmé comme documentariste ; le monde du rock qui lui colle à la peau depuis les années de jeunesse; et enfin la danse, qui est le langage et le métier de Thomas Guerry, chorégraphe (alias Eddy). Le film poignant et prenant repose sur un secret partagé qui nous est dévoilé à la fin.

Bertrand Guerry


Mais dès le début, le spectateur s'interroge, il est troublé, il cherche des réponses à des tas de questions, Pourquoi Eddy ne parle-t-il pas? Quelle est la maladie de Rocco ? Que s'est-il passé lors de la mort de la compagne de Rocco? : "Je voulais que, comme avec une maladie rare, on soit un peu dans le doute permanent, indique le réalisateur". C'est réussi, et le film nous maintient dans l'expectative jusqu'à l'arrivée de la soeur Lola, qui va ouvrir la boîte de Pandore.
Vrai film de famille : outre Thomas, le frère, le rôle de Simon a été confié au propre fils du réalisateur, Sacha Guerry, et plusieurs autres membres de la tribu.
Le rôle principal est tenu de mains de maître par un David Arribe impressionnant, qui, s'il n'est pas de la famille de sang, se fond dans cette fratrie avec force et émotion, en prenant le rôle de leader charismatique et christique. Personnage odieux et sacrificiel.
Ce comédien, qui fait beaucoup de théâtre, endosse-là son premier grand rôle au cinéma. Il y en aura sûrement d'autres. Le film a une histoire intimement liée à Lyon et à la Calade (Villefranche-sur-Saône).
Les Guerry sont caladois et Thomas vit à Lyon, où il est chorégraphe. Bertrand a quitté la région et vit au Mans : "Mais c'est à Lyon, auprès de mon frère, que je suis venu chercher cette histoire".
Des projets ? "Oui, répond Bertrand, un deuxième film, dans un univers différent, que j'espère tourner à partir de fin 2019...avec encore une grande partie de la même tribu."

En salle depuis le 4 juillet au Comedia (Lyon) Au Cinéma-Opéra




Eric SÉVEYRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer