Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Mornant : un devoir de mémoire pour les collégiens de Saint-Thomas-d'Aquin

le - - Balcons du Lyonnais

Mornant : un devoir de mémoire pour les collégiens de Saint-Thomas-d'Aquin

Depuis neuf ans, la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie (Fnaca) intervient auprès des élèves de l'établissement Saint-Thomas-d'Aquin. Un étroit partenariat qui se traduit par des interventions afin de leur livrer des témoignages sur leur vécu lors de la guerre d'Algérie.

Cette année, André Million, Joanny Rouge et André Virieux sont venus à la rencontre des troisièmes. En amont, Cécile Ferrand, professeur d'histoire, a abordé la décolonisation de l'Algérie par le biais aussi de projection de film.

Les anciens combattants se sont donc prêtés au jeu des questions réponses. Pourquoi le conflit n'a-t-il pas été reconnu de suite comme une guerre? « Au début, on qualifiait notre intervention comme un maintien de l'ordre. Elle a été déclarée guerre en octobre 1999 et notre statut d'ancien combattant reconnu en 1974 », précise André Million.

Afin de répondre à la question « vous avez fait quoi en Algérie? », les intervenants ont dépeint leurs parcours, totalement différents en fonction du lieu où ils étaient basés, en ville, en caserne ou encore dans les villages. « Nous avons eu un parcours différent, personnellement j'étais dans le transport ferroviaire puis chauffeur d'un général, tandis qu'André était dans une unité de combat et Joanny dans l'armée de l'air », explique André Virieux.

Des questions pertinentes comme « avez-vous déjà tué quelqu'un ? » ou encore « quelle a été votre plus grande peur ? ». Ce à quoi Joanny Rouge répond : « C'est rétrospectivement que l'on éprouve la peur car quand on est dans l'action du combat on ne réalise pas ».

Des témoignages intéressants qui ont interpellé les collégiens puisque ces derniers ont annoté dans le livre d'or : « Nous vous remercions pour les témoignages qui nous ont instruits et appris votre histoire, que nous allons préserver aussi bien que vous ».




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer