Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Tra-C Industrie parie sur un procédé innovant pour se différencier

le - - Économie

Tra-C Industrie parie sur un procédé innovant pour se différencier

En étant l'une des rares entreprises européennes capable d'industrialiser le soudage par friction malaxage, l'entreprise installée aux Olmes, près de Tarare, s'est donnée les moyens de conquérir de nouveaux marchés dans la défense, mais aussi dans l'aéronautique, l'aérospatial, les satellites…

Positionné depuis une demi-douzaine sur la technologie du soudage par friction malaxage, Tra-C Industrie compte profiter de l'avance qu'il a pris sur la concurrence dans le développement de ce procédé pour gagner de nouveaux marchés. Spécialisée, à l'origine, dans la formation technique à destination des industriels de la mécano soudure et de la chaudronnerie, la PME créée en 2001 par Bruno Voland s'est ensuite diversifiée dans le développement et la fabrication de produits à forte valeur ajoutée. « Des plates-formes d'assaut pour des unités d'élite, des pièces blindées pour le secteur de la défense, des pièces pour le ferroviaire… En tout cas toujours des pièces ou des systèmes complexes, que l'on fabrique sur-mesure », précise Aymeric de Monclin, associé et directeur général de l'entreprise.

Avec le développement du procédé de soudage par friction malaxage, Tra-C Industrie devrait conforter les positions qu'il a acquises depuis quelques années dans l'univers de la défense, qui représente déjà entre 30 et 40 % de son chiffre d'affaires selon les années. « Car ce procédé permet d'assembler des matériaux entre eux en malaxant la matière, donc sans fusion, ce qui favorise la conception de structures disposant de propriétés mécaniques meil­leures qu'avec un soudage traditionnel. Des structures plus solides tout en étant moins lourdes », explique-t-il. Deux caractéristiques fondamentales pour les industries de la défense, mais aussi pour l'aéronautique, l'aérospatial, l'automobile...

Pour conserver son avance sur la concurrence, Tra-C Industrie a recruté deux doctorants qui travaillent actuellement sur le procédé. « Nous avons également investi dans deux machines de production pour fabriquer des pièces en utilisant ce procédé, en phase de R&D ou en phase de série », ajoute Aymeric de Monclin, convaincu du caractère stratégique de cette activité. « Elle nous permet d'être très visibles et de nous différencier », affirme-t-il. Et bien qu'elle ne représente actuellement qu'une quinzaine de pourcents dans l'activité globale de l'entreprise, le directeur général de Tra-C Industrie estime qu'elle devrait générer entre 35 et 40 % de son chiffre d'affaires à terme de 5 ou 10 ans.

En s'adossant sur ce procédé, la PME tararienne, qui emploie une centaine de personnes, dont 75 aux Olmes, pourrait notamment se renforcer à l'international. « L'export direct représente seulement 10 à 15 % de notre chiffre d'affaires total, qui s'est élevé à 10 M€ en 2017, avec une croissance de 13 % par rapport à l'exercice précédent. C'est un axe sur lequel nous travaillons un peu plus depuis quelques mois, car nous pouvons faire beaucoup plus, notamment avec l'Allemagne, grâce au soudage par friction malaxage », conclut Aymeric de Monclin.




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer